Zoom sur le consultant autonome régionalisé

Le meilleur partenaire pour les enjeux stratégiques d’un professionnel est celui qui comprend ses problématiques individuelles. Et qui mieux qu’un voisin, rompu à l’exercice, pour le conseiller avec expertise ?

On constate aujourd’hui que la plupart des agences de consultants réseau fonctionnent sur la formule de la régie ou ont adopté le modèle monotâche. Cependant, dans cet environnement, le consultant a beaucoup plus de mal à se mettre à la place du client, car il ne possède pas de vision globale. En effet, en réduisant le nombre d’applications sur lesquelles il a un impact, sa vision stratégique s’amenuise à mesure qu’il s’expose à la monotonie. Alors pourquoi ne pas prendre le contre-pied de cette méthode en permettant au consultant d’être la personne qui comprend le mieux le professionnel ? En quelque sorte, en devenant un voisin partenaire plutôt qu’un simple visiteur.

Plus d’adaptabilité

Afin de mettre en place cette organisation, les agences doivent miser sur un pool de chefs de projets, décisionnaires, secondés par des consultants expérimentés régionalisés. Ces derniers sont ainsi capables d’intervenir sur l’ensemble des missions de façon rapide et agile sur leur secteur géographique pour l’ensemble des missions du cabinet. De plus, en étant déjà sur place, ils connaissent l’ensemble des concessionnaires, toutes marques confondues, et n’ont besoin que d’un temps d’adaptation minimum. En étant affectés à un secteur géographique donné, le consultant se libère donc du temps et peut alors fournir des prestations variées.

De l’audit au paramétrage, en passant par les solutions digitales, le consultant est aussi familier du vocabulaire et des programmes des différentes marques. Ainsi, s’il ne l’était pas jusqu’alors, le consultant évoluera pour devenir multitâches grâce à l’accompagnement des collaborateurs plus expérimentés.

Vers l’autonomie

Mais pour qu’il puisse continuer d’acquérir de nouvelles compétences, le consultant doit avoir une envie d’apprentissage et une volonté d’évoluer professionnellement.

En effet, avec une autonomie élargie et des déplacements réduits, celui-ci est en mesure d’élargir son champ d’application. Résultat, il développe aussi son expertise. Ainsi, il acquiert une vision globale du fonctionnement et des problématiques qui l’entourent, mais aussi de chaque marque partenaire. Pour lui, tous les jours sont singuliers. La preuve, il peut même s’essayer aux aspects plus “commerçants” du métier, en remontant l’information ou en proposant, lui-même, des actions commerciales. Pas le temps de s’ennuyer, donc, avec ce modèle.

Les bénéfices pour l’agence

L’agilité, la proximité, l’expertise, l’échange et la confiance sont les maîtres-mots de ce partenariat. Pour l’agence, il s’agit de développer le bien-être au travail par des missions variées de ses consultants. Première solution, la réduction des déplacements sur le territoire. Le bénéfice, non-négligeable, est immédiat et se traduit par moins d’heures “perdues”, mais aussi plus de sécurité pour les consultants. Les coûts sont aussi mieux maîtrisés. Ici, les frais kilométriques et d’hébergements sont optimisés.

Il faut ainsi investir, au long terme, sur ce consultant que l’on espère voir grandir avec l’entreprise. Car au-delà des relations avec les concessions, le consultant devient de plus en plus polyvalent. Grâce à un arsenal de formations (théoriques et en double sur le terrain) mais aussi par expérience, on assiste donc à un élargissement de ses expertises métiers. Pour le dire autrement, on en fait un couteau suisse, capable de faire face à toutes les situations. Avec ses experts formés pour ses besoins, l’agence leur offre sa pleine confiance dans le bon déroulement de leurs missions. En effet, elle est alors certaine que ses valeurs sont portées en région.

 

Plus que son homologue en régie, le consultant terrain régionalisé, autonome sur un ensemble de missions variées, est précieux pour les agences et inestimable pour les pour les clients. Preuve qu’en devenant partenaires, l’agence et le consultant convainquent les sceptiques en démontrant que la satisfaction de la clientèle va de pair avec celle de ses employés.

 

Arnaud Lopez, Fondateur de Reseaulution

 

 

 

Crédit : photo by Denise Jans on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *